Insertion dans les réseaux

OMERE fait partie intégrante d'initiatives de structuration de recherches portant sur l'observation de la zone critique, au niveau français et au niveau européen :

  • l'infrastructure de Recherches (IR) française OZCAR, consituée d'un réseau de sites déployés sur le terrain, instrumentant sol, sous-sol, eau et glace pour mesurer en continu, modéliser et gérer les cycles de l'eau, du carbone et des éléments associés. OZCAR regroupe plusieurs anciens 'Systèmes d'Observation et d'Expérimentation au long terme pour la Recherche en Environnement' (SOERE), dont le  « Réseau des Bassins Versants » qui avait pour mission de fédérer les efforts nationaux réalisés par différents organismes français de recherche fondamentale et appliquée (CNRS, Universités, INRA, IRSTEA, IRD) sur l'étude des rivières, des fleuves et de leurs bassins versants.   
  • la dynamique de structuration européenne LTER, et son projet d'infrastructure de recherches eLTER-RI.